8 jun. 2011

Querer ser única y terminar siendo una más: El Gorro con Cara de Oso

Era verano austral e invierno boreal cuando agonizando de calor una noche de las que no se puede cerrar el ojo me topé en internet con el Gorro con Cara de Oso. ¡Pero que lindo es ese Gorro! ¡Como me encanta! A pesar de los 36 grados a la sombra que hacía en Montevideo, yo ya me imaginaba con mi osito en la cabeza, tan lindaaaa (suspiros). Y claro, además seguro que nadie lo tendrá, porque como es de Asos, y seré la más original de Montevideo, con mi Oso en la cabeza, y todo el mundo me mirará, y me haré famosa, y me entrevistarán en la radio, y en la tele, y saldré en todas las revistas, y el Presidente de la República querrá un gorro como el mío! Clarooo!

Total, que me compré el Gorro de Oso. Esperé su llegada. Abrí el paquete. Lo acaricié. Lo guardé minuciosamente. Esperé a que llegase el insufrible frío para ponérmelo- ser la más original- hacerme famosa- salir por la tele- etc y cuando al fin llego el frío:
Ingenua de mi. 
Antes de que me diese tiempo a ponerme mi adorado Gorro, resultó que la mitad de la ciudad YA lo tenía! Y de pronto empecé a ver Gorros de Oso por todas partes... en Pecha Kucha, en Ronda de Mujeres, en la Licorne, en el Solís, en la calle,  en el 116, en Tristán Narvaja, en el Disco, ...  Solo había Gorros con Cara de Oso, todo el mundo tenía uno! De pronto lo original era NO tener un Gorro con Cara de Oso, ironías del destino.

Y allí estábamos yo y mi adorado Gorro, con el dilema kafkiano, entre la ilusión de estrenarlo y el despecho de ser una más... menudo drama, si me llega a oír, no sé, Gandhi, o Marx, o el Che, o cualquier persona con una causa un poco más consistente, como el Movimiento de  Democracia Real Ya, pero un Gorro con Cara de Oso, ¿en serio? Además, puestas a ser una más, es un placer ser una más entre personas que llevan un Oso en la Cabeza, quien sabe, tal vez un día nos crezcan alas, como a Lucrecia .)


C’était l’été. L’été austral je veux dire, l’hiver boréal quoi. En gros, il faisait super chaud (et vous, vous aviez froid, très froid, en hémisphère nord, HAHAHA, et oui, il fut un temps pendant lequel nous avions chaud et pas vous). Donc, je disais, il faisait chaud, et il faisait nuit, et j’essayais de dormir sans succès, j’essayais aussi de tuer les moustiques et donc j’ai finit par essayer de passer mon temps à faire quelque chose d’utile (à défaut de pouvoir dormir) et j’ai donc décidé d’aller trainer sur le net (plan classique).
Le bonnet à tête d’ourson c’était un coup de foudre. Oui bon, vous le connaissez, c’est hasbeen pour vous, je sais, « c’était l’hiver dernier ça » devez-vous vous dire avec dédain genre comme si ça faisait des lustres que vous êtes en été. Ce qui est d’ailleurs faux : n’essayez pas de nous faire croire que c’est l’été, j’ai regardé la météo et il pleut : je le sais !

Bref, je divague encore, j’en étais donc au coup de foudre avec le bonnet tête d’ourson, j’ai consulté le moustique qui essayait de me piquer depuis une demi-heure malgré mon anti-moustiques tropical spécial Amazonie et Iguazú (tu parles) et il a approuvé l’achat, oui ! J’allais avoir un bonnet tête d’ourson qui, même si en Europe c’était complètement out, ici, je me disais, personne va l’avoir, parce que personne est sur Asos à traîner alors qu’il est 3h du mat parce que tout le monde est en vacances et ils boivent des mojitos à la plage de Punta del Este à cette heure-ci (ça servait en fin à quelque chose que de bosser tout l’été et donc rester en ville tout l’été). J’allais donc avoir le plus beau des bonnets et me promener en ville avec et les gens allaient pérégriner pour voir mon bonnet et j’allais devenir célèbre, passer aux infos, remplir les journaux et un jour même que le Président de la République allait sûrement demander à me voir, pour avoir un bonnet comme le mien ! Mon plan était parfait.

Sauf que.
Ha Ha… pauvre petite, j’ai commis l’erreur classique de la débutante en Globalisation : croire que l’Europe c’est le centre de la planète. En fait, lorsque le bonnet a commencé à être vendu en Europe, il était déjà hasbeen en Uruguay ! Et ouais, j’avais même pas eu le temps de mettre mon bonnet que toute la ville l’avait ! « mouaiss, c’est un bonnet de l’année dernière » (pauvre conne) me disaient mes amis trop cools qui l’avaient déjà, de l’année dernière ! Et j’ai commencé à voir des bonnets partout, dans la rue, dans le bus, aux puces, au boulot, en boîte, dans les cafés, dans les librairies, au supermarché, à la piscine ! Y’avait que ça, des têtes d’ourson partout, je rêvais de têtes d’ourson ! moi qui voulait un bonnet tête d’ourson pour être la plus originale, du coup c’était ne pas avoir un bonnet tête d’ourson qui était original, ironie du destin.

Et me voilà avec de ma tête d’ourson, dilemme kafkaïen en face : l’illusion de le mettre pour première fois vs. la drame de devenir une tête d’ours parmi les autres … le super drame par ailleurs, vous imaginez, y’aurait eu Karl Marx (ou même Karl Lagerfeld) et ils se seraient foutus de ma gueule, genre « si ça c’est un drame alors je veux même pas imaginer si tu avais Le Capital à écrire ou une collection Chanel à créer »,ouais, pas faux, ma cause était nulle, et puis, pourquoi pas, tant qu’à faire partie d’un groupe, c’est pas mal un groupe de gens qui portent un ours sur la tête, qui sait, peut-être avec le temps, aurons-nous aussi des ailes, comme la protagoniste de chez Oso con Alas .)

MDM.














 *fotos por ·p : Gorro con Cara de Oso de Asos/ Bonnet Tête d'Ourson Asos.

5 comentarios:

  1. este...
    sabés que sos tan rica como un gummybärchen?
    http://www.jappy.de/com/139960

    ResponderEliminar
  2. Me re gusta! Venite para acá y te hacés famosa, que nadie tiene de esos.

    ResponderEliminar
  3. Si te hace sentir mejor, yo no he visto ninguno de esos gorros.

    ResponderEliminar
  4. Me encantan las fotos 1 y 2, qué colores!.
    El invierno pasado se vendió un modelo parecido en Daniel Cassin, lo que implica, que Montevideo entero se lo compró, pero sigue siendo divino!
    Y una pregunta, encargaste desde ASOS a Uruguay y no tuviste problemas de aduanas? tengo entendido que en otros países no hay prob con ASOS, pero no sabía de nadie en Uruguay!
    Lovely post!
    Saludos,
    Flo

    ResponderEliminar
  5. Adoro como escribís.
    Y ya tenés alas. Estoy se-gu-ra.
    Abrazoo!

    ResponderEliminar